Brèves

Attention aux vols !
Si à la Cité il est facile de se retrouver pour partager un repas, travailler ensemble ou tout simplement discuter et si la confiance entre résidents est souvent totale, il est tentant de laisser les portes ouvertes, de progressivement moins faire attention aux voleurs. Mais ils viennent parfois aussi de l’extérieur, connaissent bien la Cité et sont très décidés ! A la Maison de l’Inde, vol de 1500€ et d’un appareil photo… ●

Aux Lilas, toujours un trou : Internet!
Paris, 21ème siècle, des résidents de la CIUP n’ont pas Internet dans leur chambre. Dans la présentation de l’inauguration de la résidence Lila dossier_lila.pdf du site officiel de la Cité, on lit cependant : « Equipement de chaque logement: […] prises téléphoniques et TV et accès internet haut débit ». A la résidence Lila, il est arrivé ce que les deutschois ont réussi à éviter : une grande majorité des résidents a souscrit des lignes téléphoniques et des connexions à Internet ; à leur charge… Aux Lilas, plutôt que de faire des petits trous, toujours des petits trous (dans le budget), vous trouverez l’adresse de Marc Lipinski sur comiteinvisible.wordpress.com, demandez-lui de vous sortir… de ce trou… ●

« Mangelnde Kenntnisse in französischer Sprache »
C’est officiellement à cause d’un « manque de connaissance de la langue française », qu’Elja S. a dû quitter la Maison Heinrich Heine en novembre 2009, selon une déclaration de madame Deussen, directrice. Alors qu’il n’est fait pas référence au niveau de français dans le règlement intérieur et qu’une telle décision peut sembler discriminatoire pour un étudiant venu en France afin de vivre la culture française « hautnah » (« à fleur de peau »).  Cité Babel publie, en version originale, un extrait de sa réponse : « Meiner Meinung nach, die ganze Sache sei ordnungswidrig (siehe Verwaltungsrecht), wenn nicht mal schon verfassungswidrig (siehe Bürgerrechte). Ich glaube nicht, dass es im Sinne des „letzten Dichters der Romantik“ Heinrich Heine wäre, dass in dem Haus, das seinen Namen trägt, solche Verhältnisse herrschen würden. Ich hoffe, wenigstens für weitere Studenten wird Ihre Rechtfertigung logischer und der modernen und vereinten Europa gerecht. » ●

Une pétition à la MIAA
CB a été sollicité par des anciens résidents de la MIAA souhaitant publier le texte déclaratif suivant.
Nous,
Résidents, et ex-résidents de la Maison des Industries Agricoles et Alimentaires, souhaitons communiquer le texte suivant aux autorités compétentes:
1- La direction, par son comportement trop souvent tyrannique et incohérent envers les résidents, humilie par des moyens de pression divers, allant jusqu’à la diffamation arbitraire.  En général, il suffit qu’un résident essaye d’argumenter ou de défendre ses droits les plus légitimes, pour que son séjour à la MIAA soit rendu insupportable.
2- Ainsi, nous subissons des formes de discrimination selon un jugement strictement personnel, alors que la direction est censée « nous » servir.
3- Suite à ces abus de pouvoir caractérisés et répétés, nous décidons de briser le silence consciemment organisé en publiant ce court texte et afin, non pas de prendre une quelconque revanche, mais de prévenir les autorités compétentes des agissements qui ont toujours lieu au sein de la Maison des Industries Agricoles et Alimentaires et d’y protéger les actuels résidents. ●

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Allemand, Français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s