JAP: 日本的な個性を表わす将棋 (FRA: Le Shogi, un jeu qui exprime la personnalité japonaise)

Jeu stratégique millénaire, le jeu de Shogi exprime la personnalité japonaise, habituée aux situations complexes et aux événements imprévisibles.
Une présentation concise nous en est faite ici, et en français ici même.

将棋はチェスの遊びの一種です。伝説によると、原型となる遊びはラヴァナ皇帝によってインドで発明されました。皇帝は、見たところ時間を持て余している将軍たちに、戦術と戦略を訓練するための手段を与えました。しかしこの遊びが「チェス」の名前をもらったのはペルシャです。この言葉はペルシャ語から来ており、王を意味します。遊びの目的はもちろん王の駒を取る事であり、「チェックメイト」は「王が死んだ」という意味です。ペルシャから遊びは西へ東へと広がり、8世紀頃、日本に着きました。この旅行の間に、初めインドで象だった駒は将軍になりました。そして遊びの形はまだ固定していませんでした。変形は、 12x12の升目と92枚の駒の小将棋から25x25の升目と354枚の駒の大将棋までありました。 16世紀の最後頃に大きな変化が起こりました。そして9x9の升目の盤と40枚の駒の今日の将棋の形が採用されました。この改革は伝統的に後奈良天皇に帰させれています。その上彼は、相手からとった駒のパラシュート降下を導入するという素晴らしい考えを思いつき、将棋に比類ない個性を与えました。西洋人が女王を遊びの一番強力な駒として導入するという少しばかりロマンチックな誘惑に負ける一方、日本人は将軍という利口な考えに留まって、戦争で実際にあるような敵の取りこみという戦術を導入したのです。 一枚駒を失うと実際には二枚駒を失うことになるというこの革新は、戦略の次元を大きく拡大する弾みを将棋に与えます。取った駒は、置き直されると予想しにくい新しい可能性を開きます。こうして、この類いの遊びとしては唯一のことですが、将棋は色を持たないのです。矢の形をした駒は向き合っています。慣習では、反対陣営入る時に裏返して昇進させた駒だけに色がついています。この規定は、西洋チェスで女王になる事に対応していて、また、将棋の状況を急変させる大きな能力にも貢献し、ぴりっとした妙味をこの遊びに与えています。 16世紀の完成された形では、将棋は、戦略に関するその啓蒙的な長所を評価する織田信長と豊臣秀吉と徳川家康の三人の大将軍のうちに優れた支えを見い出しました。そのような支持者がいたということもあり、そしては複雑な状況と予測し難いでき事に慣れた日本的な個性をこの遊びは表わすだけにますます、将棋が非常に大衆的になった事は驚くには当たらないのです。

Frédéric Sausse

chess Haft_Awrang(2)

Le Shogi, un jeu qui exprime la personnalité japonaise

Le Shogi est une espèce de jeu d’échec. Selon la légende, le jeu d’origine a été inventé aux Indes par l’empereur Ravana. L’empereur voulait fournir à ses généraux, apparemment désoeuvrés, un moyen de s’exercer à la stratégie et à la tactique. Cependant c’est en Perse que le jeu a pris son nom de “chesu”. Ce mot vient du persan “shah” qui signifie roi. Le but du jeu étant bien sûr de prendre le roi, “chekkumeito” signifiant : “le roi est mort”. De la Perse, le jeu est parti vers l’Ouest et vers l’Est, pour arriver au Japon vers le 8ème s. Au cours de ce voyage les éléphants du jeu indien original s’étaient mués en généraux, mais la forme du jeu n’était pas encore fixée. Les variantes allaient du petit Shogi, de 12 cases sur 12 et 92 pièces, au grand shogi de 25 cases sur 25 avec 354 pièces.

C’est vers la fin du 16ème s. que le grand ménage fut fait et que fut adoptée la forme actuelle du Shogi, avec 40 pièces sur un échiquier de 9 sur 9. Cette réforme est traditionnellement attribuée à l’empereur Go Nara. Ce dernier eut, de plus, l’idée géniale d’introduire le parachutage des pièces prises à l’adversaire, donnant ainsi au jeu d’échec japonais sa personnalité à nulle autre pareille. Alors que les occidentaux cédaient à la tentation, quelque peu romantique, d’introduire la dame pour en faire la pièce la plus puissante du jeu, les Japonais, de leur côté, s’en tenait à la notion plus sage de généraux en introduisant en outre celle de ralliement qui existe effectivement dans les guerres.

Cette innovation, où quand on perd une pièce, en fait, on en perd deux, donne au Shogi une capacité de rebond qui en étend considérablement dimension stratégique. Car, en pouvant être replacée, la pièce perdue ouvre sur de nouvelles possibilités bien difficiles à prévoir. Ainsi, fait tout à fait unique pour ce genre de jeu, le Shogi ne connaît pas de couleur. Les pièces en forme de flèche se font face. La couleur n’existe, par convention, qu’avec le rouge des pièces que l’on promeut en les retournant quand elles pénètrent dans le camp adverse. Cette disposition, qui correspond au fait d’aller à dame dans les échecs occidentaux, contribue aussi à la grande capacité de retournement de situation du Shogi qui en fait le piquant.

Le Shogi, dans sa forme achevée du 16ème s., a trouvé un soutien remarqué dans les personnes des trois grands généraux que furent Oda Nobunaga, Toyotomi Hideyoshi et Tokugawa Ieasu, qui en ont apprécié les vertus didactiques en matière de stratégie. Il n’est donc pas étonnant, avec de pareils supporters, que le jeu soit devenu extrêmement populaire, d’autant plus qu’il exprime la personnalité japonaise, habituée aux situations complexes et aux événements imprévisibles.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Français, Japonais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s